samedi 10 novembre 2012

Du nouveau chez le dermato pour traiter l'eczéma

Bon, ne vous fiez pas à mon titre un rien racoleur : je suis dans l'incapacité de vous faire de grandes révélations concernant les toutes dernières études en dermatologie, MAIS. Quand même. 

Je situe le contexte : il y a quelques jours, mon fiston (trois ans et demi, eczéma chronique ayant démarré lorsqu'il était bébé) et moi-même (son auguste mère lui ayant légué cette plaie, elle-même atteinte depuis tout bébé aussi) avions rendez-vous pour une double consultation chez Super Dermato. Mon héros. 

Super Dermato, je ne l'avais pourtant vu qu'une seule fois, mais j'avais tout de suite vu en lui son potentiel de super héros. Déjà, parce qu'il ne s'était pas foutu de moi lorsque j'avais évoqué de possibles causes allergiques à mon eczéma - contrairement à mon vieux dermato de quand j'étais petite. Super Dermato, lui, m'a au contraire invitée à faire des tests allergo (que je n'ai pas faits, spa bien, mais passons. C'est sur ma To Do list). 

Super Dermato ne m'a jamais méprisée, ou culpabilisée. Alors que la plupart des médecins généralistes (ok, ils n'y connaissent rien, ils ont fait un stage de dermato d'une semaine dans leur cursus avec un peu de chance, mais ce serait quand même cool s'ils connaissaient le sens du verbe DELEGUER) rechignent à vous prescrire des crèmes corticoïdes comme si c'était de la cocaïne, Super Dermato vous explique qu'il s'agit de votre traitement, qu'on ne laisserait pas un asthmatique par exemple sans médicament pour calmer ses crises. Qu'en plus l'application de ces crèmes sur les mains (zone principalement touchée chez moi) limite nettement le passage des corticoïdes dans le sang. Qu'effectivement il ne faut pas appliquer Dermoval sur le visage, mais Tridésonit, on peut (au lieu de rester une semaine avec les paupières qui grattent et qui brûlent...). 

Super Dermato sait quand même vous rappeler à l'ordre : quand il m'a demandé ce que je faisais pour traiter l'eczéma de mon fils, que j'ai répondu que je mettais du Locoïd quand c'était bien inflammé, et que l'hydratation de la peau, bah euh comment dire, c'était pas tous les jours, il m'a tout de suite rappelé que tout commençait par là... qu'à la limite ça servait à rien qu'il me prescrive une crème corticoïde.  Devant cet être plein de sagesse, je n'ai pu que baisser les yeux et me fouetter jusqu'au sang en guise de pénitence. Le truc, c'est que fiston est complètement traumatisé par les séances forcées d'onction de crème (en même temps, avec le papa qui râle derrière en répétant que la crème, ça poisse....), mais justement : il faut que je reprenne tout depuis le début dans une optique éducative. 

Cerise sur le gâteau : Super Dermato, malheureusement bien habitué à voir des petits défiler dans son cabinet, n'a pas fait l'erreur commune de mettre des jouets dans sa salle d'attente ( = crise assurée au moment d'entrer en consultation parce que NON MAMAN JE VEUX FINIR MON PUZZLE ou pire NON MAMAN ATTENDS IL FAUT QUE JE RANGE MON PUZZLE COMME TU AS DIT) ; il les a installés DANS son cabinet. Résultat : j'ai pu avoir ma consultation pénarde, sans stress. Comme je lui en faisais le compliment, Super Dermato m'a expliqué que c'était indispensable (va, Super Dermato, répands ta bonne parole chez tous les médecins de France et de Navarre !), qu'il avait déjà fait des remplacements dans des cabinets dépourvus de cet équipement et qu'il avait déjà vu des enfants se taper la tête d'ennui sur le bureau, avec maman complètement angoissée à côté. Tu. m'é. tonnes. 

Bon, tout ça pour vous transmettre des infos qui peuvent vous être utiles, alors qu'elles ne sont pas toujours bien diffusées. 

- Super Dermato a validé mes deux armes principales pour contrer l'eczéma chez mon fils, à savoir : 

L'huile de douche PH5 peaux sèches d'Eucérin


Au départ, cette huile de douche était pour moi, alors que je tâtonnais désespérément entre Topialyse et Bioderma pour laver mon fils. J'adore la texture et l'odeur de ce produit, et il laisse effectivement la peau très douce. Sur fiston (un jour, y avait plus de Bioderma), je crois bien que ça a contribué à atténuer son eczéma. La photo ci-dessus représente le bidon d'un litre (super économique puisque dans les 15 €, ce qui n'est pas très cher pour un produit de parapharmacie) ; elle existe aussi en format plus petit dans un flacon transparent. Je la recommande à tous ceux qui cherchent de la douceur et de l'hydratation au moment du lavage. 

Le FAMEUX Cérat Xémose


Super Dermato applaudit cette crème des deux mains, mais comment pourrait-il en être autrement ? Et il l'utilise aussi, et sa femme également, d'ailleurs elle aimerait bien que les laboratoires lui en donnent plus souvent (hin hin - prof qui pleure parce qu'elle n'a jamais rien de GRATUIT dans son métier. A part des manuels scolaires. Et des vacances. Oh ça va hein). 

- Donc elle est bien cette crème, mais elle est chère, et Super Dermato le sait. Donc il m'a appris qu'une crème émolliente prescrite par le médecin, à faire préparer par le pharmacien, pouvait être remboursée. Comme il s'agit de glycérine et de Cold Cream, je ne pense malheureusement pas que ce soit magique, mais il est tout de même bon de savoir que la sécu rembourse un petit quelque chose pour ce qui est la base du traitement de l'eczéma, à savoir l'hydratation...
( la formule exacte est : préparation émolliente : Glycérolé d'amidon 20 g / Cold Cream qsp 200 g, avec l'annotation "Préparation à but thérapeutique en l'absence de spécialité équivalente disponible". C'est cette annotation qui entraînera le remboursement, au tiers payant si le pharmacien joue le jeu). 

- Un tube de Dermoval par mois (pour moi s'entend), Super Dermato ne trouve pas ça excessif du tout. Il trouve dommage et dommageable qu'on ne cesse de culpabiliser les gens avec leurs traitements, que même si l'eczéma n'est pas mortel, ça peut quand même être handicapant et les patients doivent pouvoir être soignés. Non mais !

- L'hydrocortisone Butyrate (= un des quatre corticoïdes qu'on peut trouver dans les crèmes) est un des plus allergisants. C'est celui qu'on trouve dans le Locoïd par exemple, et c'est pourquoi Super Dermato en prescrit très peu. 

- Et enfin, last but not least : un nouveau protocole de traitement a été étudié pour traiter l'eczéma. Il ne l'a prescrit qu'à mon fils (et j'ai oublié de demander pourquoi d'ailleurs... Il faut dire qu'il en a quand même plus que moi en ce moment). En effet, alors que l'eczéma atopique est une affection chronique, on ne l'avait traité jusque là que comme une affection aigüe, à savoir avec des traitements de trois semaines. C'est d'ailleurs pourquoi on ne peut obtenir qu'un ou deux tubes avec nos ordonnances, la sécu ne considérant pas ces traitements comme chroniques (c'est sûr que 31 ans, c'est pas chronique, non non non). 
Là, nouvelle façon de faire : mon fils va avoir un traitement de fond, et Super Dermato me prédit que ça va lui changer la vie. Au lieu d'attendre que ce soit la cata pour mettre de la crème (avec hurlement stridents parce que ça pique), je dois maintenant lui mettre du Flixovate deux fois par semaine sur tout ce qui est un peu rouge (et qui effectivement se transforme normalement en plaque d'eczéma si on ne fait rien). J'ai une prescription pour trois mois. 

Résultats à évaluer dans les semaines qui viennent... Moi je suis repartie avec une ordonnance de 2 boîtes de Dermoval à renouveler... 4 fois !!! Soulagement, apothéose, alleluiah. De quoi me shooter tranquille, n'est-ce pas docteur... 

Que ça fait du bien d'être écoutée, comprise, alors que ces dernières années j'ai dû supplier des généralistes pour avoir des traitements, que j'ai dû entendre "oh mais là ça va y a pas grand chose" alors que je leur montrais mes mains sèches et rouges, promettant des nuits entières de démangeaisons ! Et Dieu qu'il était temps que cette affection soit considérée comme chronique par les chercheurs ! Tous ceux qui minimisent cette maladie n'ont pas vu un enfant s'arracher la peau jusqu'au sang à force de se gratter. Ils ne savent pas ce que c'est d'avoir envie de se couper une main ou un pied pour que la démangeaison s'arrête. 




Rendez-vous sur Hellocoton !

1 commentaire:

  1. Bonsoir! Je tombe par hasard sur votre blog car notre fils de 3 ans fait de l'exzema de manière chronique, et je cherchais des informations par rapport au traitement d'entretien avec la Flixovate. Puis-je vous demander comment va maintenant votre enfant? Le traitement d'entretien à été vraiment efficace? Nous aussi on à marre des poussées à répétition qui affecte grandement la qualité de vie de notre fils et celle de son entourage... Merci

    RépondreSupprimer