lundi 22 avril 2013

Cheveux : je passe au naturel ! Mais pourquoi donc ?

J'ai commencé donc par dévorer littéralement le blog "Les cheveux de mini", et je suis tombée sur un article où elle expliquait que parfois les cheveux saturaient de soins. Un autre où elle montrait la différence entre nutrition et hydratation du cheveu. Un autre encore où elle parlait d'une technique ancienne pour éradiquer les fourches, le brûlage. J'ai aussi commencé à m'intéresser aux masques maisons, et à la coloration végétale, notamment en refaisant un tour sur le blog de Nelly et en traquant les billets où elle montrait ses petites recettes capillaires...
Et puis de fil en aiguille, j'ai lu entièrement quelques blogs où des filles font état de leur pousse de cheveux, les prenant en photo mois après mois, avec des objectifs complètement fous et portant des noms obscurs comme "Tailbone length" ou "Knee lenght" !


http://www.mapoussedecheveux.com/
http://lescheveuxdesambre.blogspot.fr/
http://edelweiss-haircare.blogspot.fr/

Même si certaines choses peuvent faire sourire, j'ai trouvé ça passionnant.

Ces blogueuses capillaires ont une connaissance du cheveu très impressionnante. On comprend à les lire qu'on ne peut faire que des conneries si on ne maîtrise pas le fonctionnement de cette fibre. C'est donc en premier lieu cet aspect "foisonnement de connaissances" qui m'a donné envie de suivre leurs conseils.

Ensuite, ces filles ont des routines capillaires logiques, et souvent stables, ou alors adaptées à l'état de leurs cheveux du moment. Alors que les Youtubeuses traditionnelles que je suis sautent d'un produit à l'autre sans jamais s'arrêter.

Autre argument indéniable : les blogueuses capillaires prônant le naturel ont... de très beaux cheveux ! Vous allez me dire que les autres aussi, souvent... Personnellement, j'entends toujours ces dernières se plaindre de l'état de leur chevelure, et surtout... elles ont souvent les cheveux plus courts. Je crois que cette histoire de cheveux au naturel devient surtout indispensable quand on veut avoir des cheveux très longs.

Dernier point qui m'a poussée à revoir mes soins capillaires : le ras le bol des colorations chimiques. Le roux de ma jeunesse étant devenu blond foncé, j'étais passé à une coloration d'oxydation tous les deux mois et demi à peu près. Avec un passage l'année dernière aux colorations dites permanentes, qui m'ont fait découvrir les joies des odeurs d'ammoniaque... Ca pique les yeux !!! Obligée de faire ma coloration fenêtre ouverte même au mois de décembre. Pas top...
Et puis au bout de quelques années de ce traitement, mes cheveux étaient vraiment devenus mous et ternes, ne réfléchissant presque plus la lumière, avec une couleur comme plombée. Je ne me contentais jamais des racines, car les colorations rousses dégorgent très vite, ce qui me forçait à tout refaire à chaque fois...

Me voilà donc passée en quelques jours du côté des chevelues au naturel ! Comme c'est tout récent, je vais pouvoir en profiter pour vous montrer mes premiers pas, mes hésitations... et mes bêtises ! (oui, j'ai déjà deux trois trucs marrant à raconter...)



Rendez-vous sur Hellocoton !

3 commentaires:

  1. Je vais aller lire tout ça.
    Je ne sais plus avec quoi me laver les cheveux. Ma routine doit être un peu mieux qu'avant car je n'ai plus besoin de démélant et je peut espacer mes shampoing de 2 à 3 jours.
    Bises
    Ciloucr

    RépondreSupprimer
  2. Merci beaucoup pour la présentation des blogs chevelus qui t'ont inspiré, je suis ravie d'en faire partie ! :)

    Bonne continuation & bonne pousse ! Audrey

    RépondreSupprimer